Les ventes de pulvérisateurs automoteurs en forte croissance

Raphaël Lecocq

Depuis trois campagnes, les ventes d’automoteurs progressent fortement
Matrot

Les immatriculations ont progressé de 36,5 % en 2013. Le Gip Pulvés indique que les automoteurs représentent 6 % du parc contrôlé.

Selon Axema,  le syndicat des industriels de l’agroéquipement, 437 pulvérisateurs automoteurs ont été immatriculés en 2013 contre 318 en 2012, ce qui représente une croissance de 36,5 %. En 2010 et 2011, les immatriculations s’étaient respectivement établies à 110 et 165 machines. En l’absence de chiffres caractérisant les ventes de matériels portés et traînés, difficile de dire si la part des automoteurs progresse au détriment des appareils traînés ou si elle accompagne un mouvement de renouvellement du parc. Le Gip Pulvés, l’instance de supervision du contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs, donne une indication de leur représentativité à travers la photographie du parc qu’il a pu constituer au cours du premier cycle de 5 ans qui s’est achevé le 31 décembre dernier. Sur un effectif de 114 190 pulvérisateurs présentés dans les centres d’inspection, toutes catégories confondues (cultures basses, vignes, arbres), 7100 appareils étaient des automoteurs, ce qui représente un peu plus de 6 % du parc, contre 54 % pour les portés et 40 % pour les traînés.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier