Lindner adopte la norme Tier 4i sur le Geotrac 84ep

Raphaël Lecocq

Le Geotrac 84ep inaugure le passage à la norme Tier 4i
Lindner

La solution emprunte un moteur Perkins à filtre à particules. L’ensemble de la gamme Geotrac quatre cylindres l’adoptera au fur et à mesure de l’écoulement des stocks des anciens moteurs.

Depuis le 1er janvier 2012, les moteurs développant entre 75 ch et 174 ch sont soumis à la norme anti-pollution Tier 4i (ou phase 3B), avant l’ultime échéance de 2014 et Final Tier 4 (Phase 4) pour cette catégorie de puissance. Les échéances sont suffisamment rapprochées et lourdes, aux plans techniques et financiers, pour que le législateur, dans une mansuétude toute relative, accorde aux industriels le droit d’écouler leurs stocks de matériels au-delà des dates précitées. Ceci explique l’étalement du basculement des gammes chez les différents constructeurs.

Une économie de 1 l/h de gazole

C’est donc à partir du mois d’août que Lindner va opérer le changement, en commençant par le Geotrac 84, rebaptisé Geotrac 84ep après la greffe du nouveau moteur. Le constructeur autrichien reste fidèle au motoriste britannique Perkins, qui a développé un 4 cylindres à rampe commune de 3,4 litres et développant 95 ch. La gestion électronique et le filtre à particules garantissent le respect des normes anti-émissions, avec en prime une économie de 1 l/h de carburant. La gamme Geotrac compte actuellement sept modèles (dont deux à trois cylindres) d’une puissance comprise entre 78 et 126 ch. Lindner est une entreprise familiale créée en 1952, basée à Kundl en Autriche et employant 219 personnes. Au cours de l’exercice 2011/2012, l’entreprise a produit 1600 véhicules (tracteurs standards et transporteurs porte-outils) pour un chiffre d’affaires de 76 M € dont 44 % à l’export.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier