Lucas G. et Bélair signent un accord de fabrication

Raphaël Lecocq

Bélair sous-traite la fabrication de ses automotrices mais développe avec l’Aviso son propre robot d’alimentation

Bélair confie à Lucas G. la fabrication de ses distributrices. Les deux marques restent concurrentes au sein de leurs propres réseaux de distribution.

Lucas G. et Bélair ont signé un accord de fabrication concernant la gamme d'automotrices. Lucas G. fabrique désormais les mélangeuses automotrices de la marque Bélair aux couleurs de celle-ci. Bélair s’appuyait jusqu’à présent sur le constructeur italien Faresin. Cet accord permet aux deux entreprises de mutualiser une partie de leur savoir-faire et de mettre en avant le « made in France », sur un segment de marché dynamique qu’est celui de l’automotrice. L’Autospire à simple et double vis avec une capacité comprise entre 12 et 18 m3 est la représentante de cette catégorie de machines chez Lucas G, cédée en 2013 par Manitou à Régis Legendre. Lucas G. développe des gammes larges de désileuses, pailleuses et mélangeuses. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros (2012) et emploie 160 personnes.

Robot Aviso en 2015

Basée à Parigné (35), l’entreprise Bélair emploie 45 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 6,75 millions d’euros dans la distribution des fourrages . Le constructeur s’est fait remarquer au Sima 2013 en décrochant une citation pour le robot d’alimentation Aviso, conçu sur la base d’un chariot lève-palettes électrique. Il est doté d’un bol désileur-mélangeur d’une capacité de 2,5 m3, d’une vis mélangeuse et d’une fraise de désilage. Son petit gabarit (1,35 m de large) lui ouvre l’accès à de nombreux bâtiments, guidé par un système de filoguidage. Il est capable de distribuer au sol comme à l’auge (relevage), à droite comme à gauche. Le chariot lève-palettes peut à tout moment être repris en main par l’éleveur et servir à d’autres tâches que la distribution. Sa mise en service est attendue pour le second semestre 2015.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires