Machines à vendanger : Grégoire met plusieurs « g » dans l'accélération de son développement

Raphaël Lecocq

Une gamme de machines à vendanger largement renouvelée, des innovations distinguées au Sitevi, des développements dans la pulvérisation, diverses restructurations : le constructeur cognaçais est clairement à l'offensive.

Grégoire a présenté au Sitevi une gamme de machines à vendanger largement renouvelée, concernant aussi bien ses modèles tractés G1 et G2 que ses automotrices G7, G8 et G9. Deux médailles d'argent ont égrené cette refonte, l'une distinguant les modules de tri Cleantech et CleanTech Vario, l'autre la gestion automatisée et multiplexée des différent organes de la machine, symbolisée par un nouvel ensemble joystick - console - écran. Grégoire a également présenté avec la G6 une nouvelle automotrice compacte pour un usage individuel. Dans le domaine de la pulvérisation, le constructeur présentait un nouveau traîné (Powerflow TTA), une nouvelle cellule (Multiflow) adaptable aux G7, G8 et G9, ainsi que des manches à air souples inédites.

Un tiers du marché mondial

Fondé en 1972, le groupe Grégoire détient environ un tiers du marché mondial des machines à vendanger. Un marché concentré à 75 % sur trois pays (France, Italie, Espagne) mais avec des perspectives de développement escomptées dans de nombreux autres pays. La récolte mécanisée des olives, où le constructeur fait figure de pionnier avec la G9 de grand gabarit, est également prometteuse. Le groupe Grégoire emploie 220 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 46,7 millions d'euros en 2008, dont 60 % à l'export. Le groupe est propriétaire des marques Paris, spécialisée dans les pulvérisateurs, et Lagarde, recentrée depuis peu sur la fabrication des broyeurs pour vigne et des outils de mise en forme de la vigne (prétailleuses, épampreuses, rogneuses et effeuilleuses). Autonome depuis fin 2007 après avoir été intégré au groupe Kverneland en 2000, le constructeur vient de faire les acquisitions foncières de son siège situé à Cognac (16).

Grégoire a présenté au Sitevi une gamme de machines à vendanger largement renouvelée, avec notamment la G6, un nouveau modèle économique

Grégoire a présenté au Sitevi une gamme de machines à vendanger largement renouvelée, avec notamment la G6, un nouveau modèle économique

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier