Marché des agroéquipements : Le marché des tracteurs a chuté de 21,2 % en 2010

Raphaël Lecocq

Après une baisse de 8,9 % en 2009, les immatriculations de tracteurs neufs ont chuté de 21,2 % en 2010. La filière mise sur une reprise au premier semestre 2011, amorcée en novembre et décembre.

31312 tracteurs neufs auront été immatriculés en 2010, soit environ 8000 de moins qu'en 2009 et 12000 de moins qu'en 2008, année record de la décennie écoulée, où 43661 tracteurs avaient trouvé preneur. Les chiffres publiés par Axema, l'Union des industriels de l'agroéquipement, ne sont pas une surprise, les statistiques mensuelles de l'année écoulée pointant parfois des baisses d'immatriculations supérieures à 30 %. Les chiffres positifs enregistrés en novembre (+ 3,8 %) et décembre (+ 5,2%) ont permis d'atténuer la baisse. Ils augurent surtout d'une reprise des investissements pour le 1er semestre 2011, qu'Axema évalue entre 5 et 6 % pour l'ensemble des agroéquipements. La France est le premier marché européen du tracteur. Celui-ci représente en France environ un tiers du marché total des agroéquipements, estimé à 3,37 Mds d'euros en 2010.

Le 1er semestre 2011 pourrait consacrer la reprise du marché des agroéquipements

Le 1er semestre 2011 pourrait consacrer la reprise du marché des agroéquipements

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier