Marché des agroéquipements : Les immatriculations de tracteurs bondissent de 23,8 % depuis début janvier

Raphaël Lecocq

La reprise des ventes de tracteurs neufs s'accélère de mois en mois. Toutes les catégories de tracteurs en profitent.

Après des progressions respectives de 13 et 15 % en mars et avril dernier, les immatriculations de tracteurs neufs sont encore plus fortement orientées à la hausse au mois de mai, portant la progression des ventes à 23,8 % depuis début janvier. Les tracteurs standards à quatre roues motrices battent tous les records en progressant de 28,8 %. Les modèles de 150 à 179 ch s'illustrent plus encore avec une hausse des immatriculations de près de 50 %. Les 120 à 149 ch restent toutefois les plus vendus avec, à titre indicatif, 1852 ventes opérées sur le mois de mai passé. Les tracteurs pour vignes et vergers progressent de leur côté de 26,9 %, emmenés par les quatre roues motrices, qui couvrent 95 % des ventes, à une très large majorité composées de modèles de moins de 100 ch. Avec une hausse de 16,2 %, les chargeurs télescopiques immatriculés ferment la marche des bons chiffres publiés par Axema, l'Union des industriels de l'agroéquipement. On notera que les tracteurs pour espaces verts dopent aussi les statistiques, avec une hausse de 10,5 %. Il s'en est vendu un peu moins de 2000 unités en mai.

La hausse des immatriculations profite à tous les segments de marchés, télescopiques et espaces verts compris (Doc Massey Ferguson)

La hausse des immatriculations profite à tous les segments de marchés, télescopiques et espaces verts compris (Doc Massey Ferguson)

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires