Marché des agroéquipements : Petit accès de faiblesse des ventes de tracteurs en janvier

Raphaël Lecocq

Après deux mois consécutifs de reprise des immatriculations, le mois de janvier s'est soldé par un recul de 1,5 % du marché. Peu significatif.

Avec une progression respective de 3,8 % et 5,2 %, les mois de novembre et décembre 2010 avaient renoué avec des chiffres positifs, inédits depuis plus d'un an. Janvier 2011, la reprise des investissements attendra encore un peu. Les chiffres communiqués par Axema, l'Union des industriels de l'agroéquipement, font état d'un recul des immatriculations de 1,5 % toutes catégories confondues, comparé à janvier 2010. Dans le détail, les tracteurs standards à quatre roues motrices sont en retrait de 2,1 % tandis que les tracteurs spécialisés pour vignes et vergers sont affectés par une baisse de 32,1 %. Il faut cependant relativiser la portée de ces chiffres, exprimés en pourcentage. Les chiffres de janvier portent en effet sur un effectif de moins de 2000 tracteurs contre plus de 5400 pour le moins de décembre. Entre janvier 2010 et janvier 2011, l'écart n'est que de 29 unités. Cependant, la filière escompte une reprise sensible des investissements au cours de ce premier semestre. Les mois à venir devront confirmer les prévisions.

Le segment des tracteurs spécialisés reste affecté par un recul de plus de 32 % des immatriculations

Le segment des tracteurs spécialisés reste affecté par un recul de plus de 32 % des immatriculations

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier