Matériel viticole : Deux démonstrations dans le Roussillon

Raphaël Lecocq

Initiées par la Chambre d'agriculture et la FDCuma, elles concernent les chenillettes porte-outils et un broyeur récupérateur de bois de taille. Rendez-vous les 25 et 26 mars.

Avec les vignobles de Maury et de Banyuls, la viticulture des Pyrénées Orientales a son lot de vignobles escarpés. Les contraintes économiques et mécaniques laissent peu de marges de manoeuvre. Une des solutions peut consister à utiliser une chenillette porte-outils. Afin de présenter les dernières acquisitions en la matière, trois constructeurs ont répondu à l'invitation de la FDCuma et de la Chambre d'agriculture du Roussillon pour présenter leurs matériels et leurs applications. Il s'agit de Rampicar (ACP), Merlo (Sercor) et Niko (Agri Delta). La démonstration est programmée le mercredi 25 mars à 14 heures à Maury (66).

Broyeur récupérateur de bois de taille

Longtemps considéré comme encombrant, vecteur potentiel de pathogènes, le bois de taille bénéficie depuis peu d'un autre regard, avec la valorisation énergétique. Un usage presque aussi vieux que le Monde mais d'une cuisante modernité. Afin d'en optimiser le rendement, le recours à un broyeur-récupérateur de bois de taille peut s'avérer judicieux. Une solution imaginée par le fabricant Kuhn. Le matériel, mis en route par les établissements Lavail, sera à l'ouvrage dans un verger situé à Palau del Vidre à 14 heures, puis dans une vigne à Laroque des Albères à 16 heures. Bois énergie 66 est associé à la démonstration.

Une chenillette à l'oeuvre au pied d'une parcelle pentue ou la mécanisation au secours des zones difficiles

Une chenillette à l'oeuvre au pied d'une parcelle pentue ou la mécanisation au secours des zones difficiles

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires