Matrot présente l’Hellios II

Raphaël Lecocq

L’Hellios II intègre plusieurs changements au niveau du châssis, de la transmission ou encore de la suspension
Matrot

L’automoteur de pulvérisation bénéficie d’un nouveau châssis et d’une suspension renforcée pouvant accueillir des rampes de 38 m. Il est proposé en version Classic ou X-Line

Présenté pour la première fois en 2009, Matrot définit l’Hellios comme un automoteur polyvalent du fait de son poids (inférieur à 7 t à vide), de sa capacité de cuve (2500 ou 3000 litres) de sa motorisation contenue (140 ch) et de sa largeur de travail. A sa sortie en 2009, elle culminait à 32 m. Au Sima 2013, Matrot l’avait fait passer à 38 m, assortissant cette configuration d’évolutions au niveau du châssis (poutre avant monobloc), des réducteurs, de la suspension (pont arrière) ou encore de la transmission hydromécanique (moteurs hydrauliques de cylindrée supérieure). Cette configuration s’applique désormais à l’ensemble de la gamme Hellios, rebaptisée Hellios II

Version Classic ou X-Line

L’Hellios II intègre aussi d’autres nouveautés telles que l’incorporateur gradué 35 litres de série, une nouvelle porte arrière (option) intégrant un rangement pour les équipements de protection individuelle et offrant une meilleure accessibilité au réservoir à carburant, lequel peut renfermer jusqu’à 215 l (option) contre 170 l en standard. Côté gamme, l’Hellios II se décline en 2 versions. L’Hellios II Classic reçoit des rampes tube rond de 24 à 28 mètres, une pompe centrifuge 500 l/min de série (pompe centrifuge Hypro 696 l/min en option) et une circulation semi-continue de série (circulation PPI en option). L’Hellios II X-Line reçoit des rampes tube carré de 24 à 38 mètres avec modification du relevage de rampe, du cadre avant et des supports de rampe pour plus de robustesse et de visibilité, une circulation PPI de série et une pompe centrifuge Hypro 696 l/min de série à partir de 30 m, en option pour 24 à 28 m.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires