Mécacéréales : Au-delà des moissonneuses-batteuses

Raphaël Lecocq

Les chantiers de récolte constituent le point d'orgue de Mécacéréales. Mais la journée du 5 août sera riche d'autres présentations de matériels. Et de mises au point techniques.

Charrues, décompacteurs, déchaumeurs, semoirs simplifiés, semoirs directs, pulvérisateurs, bineuses et autres outils de désherbage, transbordeur, autochargeuses de balles cubiques : tel est l'éventail de matériels qu'il sera possible de voir à l'ouvrage sur les 10 ha couverts par la manifestation. En marge des démonstrations, un point sera dressé sur des questions d'actualité, tournant autour de la réduction d'emploi des produits phytosanitaires, l'instauration de couverts végétaux, la réglementation en cours sur les pulvérisateurs. Les questions liées à l'énergie seront également abordées sous l'angle du moteur (banc de puissance, conduite économique), des pneumatiques (télégonflage) ou encore du solaire.

Les moissonneuses au tournant

Le ballet des moissonneuses-batteuses commencera dans le milieu de l'après-midi. Si tous les constructeurs devraient fort logiquement être représentés, la liste précise des modèles en démonstration n'est pas encore établie. La multiplication récente des gammes et des concepts de battage offre matière à choisir. La 7ème édition de Mécacéréales aura lieu le 5 août au lycée agricole du Chesnoy (45) à partir de 9h30. La manifestation est organisée par la FRCuma Centre et la FDCuma Loiret. L'édition 2007 avait attiré 3000 visiteurs.

Les moissonneuses-batteuses partageront la vedette avec de nombreux autres équipements, dont les charrues et les outils de désherbage

Les moissonneuses-batteuses partageront la vedette avec de nombreux autres équipements, dont les charrues et les outils de désherbage

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires