Mécanisation viticole : Kremer Viticole invente le premier tracteur enjambeur électrique

Raphaël Lecocq

Le TE3 est un enjambeur à trois roues capable de travailler une journée en autonomie. Premier prix de l'innovation au salon VITeff 2009 pour le constructeur champenois.

Comment un tracteur agricole peut-il revendiquer une autonomie de 8 heures de travail, dans des terres meubles et pentues, quand des automobiles électriques de plaisance calent au bout de 150 ou 170 km sur des routes lisses et planes ? « En y greffant 750 kg de batterie au lithium et un moteur électrique pensé pour la traction, répond Aurélien Kremer, co-gérant de Kremer Viticole. Le TE3 récupère également de l'énergie en descente. Le poids total de l'enjambeur électrique est de 2200 kg et se situe dans la moyenne des porteurs traditionnels. Les batteries se rechargent en 6 à 8 heures et leur cycle de vie, établi à 10 000 rechargements, n'est pas limitant. Son tarif sera aligné sur celui d'un enjambeur équivalent à moteur thermique ».

80 à 120 l de fuel économisés par jour

Premier bénéfice utilisateur, au-delà de l'aspect environnemental évident : le poste carburant. Quand un enjambeur à moteur thermique consomme entre 80 et 120 l/jour de fuel, Kremer Viticole annonce un coût de revient inférieur à 5 €/jour pour le TE3. Outre le volet énergétique, la conception du TE3, réduite à sa plus simple expression au niveau hydraulique, est l'autre source d'économies à l'usage. Seule la roue directrice, située à l'arrière pour garantir la stabilité au travail et l'aisance en tournière, utilise un moteur électrique entraînant une centrale hydraulique. Le constructeur met actuellement au point des outils électriques pour équiper son enjambeur. Un kit hydraulique est également à l'étude pour atteler les outils conventionnels. Le TE3 sera commercialisé début 2010. Basé à Venteuil (51), Kremer Viticole est un habitué des innovations et des distinctions depuis sa création en 1982. Le salon VITeff se déroule à Epernay du 14 au 17 octobre.

L'enjambeur électrique TE3 va quitter le statut de prototype pour attaquer la phase commerciale dès 2010 (Doc Kremer Viticole)

L'enjambeur électrique TE3 va quitter le statut de prototype pour attaquer la phase commerciale dès 2010 (Doc Kremer Viticole)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires