Médaille d’Or pour la machine à tirer et broyer les bois de taille Ero

Raphaël Lecocq

Le tirage mécanique des bois promet des économies significatives, comparé au tirage manuel
Ero

Viteco tire les bois de taille agrippés au fils de palissage avant de les broyer. L’économie de main d’œuvre est comprise entre 30 et 50 h/ha. Médaille d’or au Sitevi 2011.

Désormais, pour optimiser les coûts de taille de la vigne, deux options s’offrent aux viticulteurs. La première met en œuvre la taille rase mécanique. Elle consiste à tailler mécaniquement les ceps au plus près des yeux conservés, avant une taille de finition manuelle. La dernière édition du Sitevi, en 2009, avait été riche de propositions dans ce sens. L’édition 2011 nous propose une autre alternative, émanant du constructeur allemand Ero. A l’inverse de la taille rase mécanique, la taille manuelle classique précède l’intervention de la machine. La machine en question, Viteco, débarrasse ensuite les fils des bois taillés et autres vrilles.

La tête de tirage préempte les fils palisseurs avant de les déposer au sol, indemnes de bois et de vrilles

8 km/h

Tout se joue au niveau de la tête de tirage orientable perchée à l’extrémité d’un bras. La tête se compose de deux rouleaux contre-rotatifs chargés de préempter les fils de fer, précédemment désolidarisés des piquets.  Les fils entraînent avec eux les bois taillés avant de les laminer dans un broyeur situé dans la partie arrière de la tête. Les fils sont ensuite déposés au sols tandis que le broyat est disséminé sur la parcelle. Un système de récupération et d’exportation des bois de taille pourra venir se greffer à la machine, pour prévenir les risques de propagation de certains parasites sinon pour valoriser le bois énergie. Animée par une centrale hydraulique indépendante, Viteco peut progresser jusqu’à une vitesse de 8 km/h. Le constructeur annonce une économie de main d’œuvre de 30 à 50 h/ha en fonction des densités et écartements.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires