Moissonneuses-batteuses : Claas fête les 75 ans de ses moissonneuses-batteuses

Raphaël Lecocq

La moissonneuse-batteuse lieuse MDB tractée était capable de récolter 30 t de blé par jour. Le constructeur sollicite ses clients en vue de l'édition d'un ouvrage retraçant l'épopée de la moisson.

L'invention de la moissonneuse-batteuse est à mettre à l'actif des constructeurs américains. En 1936, quand Claas met en service sa moissonneuse-batteuse lieuse MDB tractée, la moissonneuse mécanique inventée par Cyrus Hall McCormick en 1831 a déjà plus de 100 ans ! Cependant, les machines américaines importées en France après la première guerre mondiale ne donnent pas satisfaction, contrariées par des pailles longues, humides, souvent versées et infestées de mauvaises herbes. En 1936, August Claas met au point une machine tractée à barre de coupe latérale s'affranchissant de ces différentes contraintes.

De 30 t/jour à 100 t/heure

Les années qui suivirent en verront 1450 exemplaires sortir de l'usine d'Harsewinkel en Allemagne. Claas construira sa première moissonneuse-batteuse automotrice en 1953. Quelques décennies et générations de machines plus tard, la constructeur se hissera au premier rang européen du marché de la moissonneuse-batteuse. Présentées en 2010, les dernières générations que sont les Lexion 600 et 700 peuvent atteindre un rendement horaire supérieur à 100 t. Pour commémorer les 75 ans de son invention, Claas recueille photos, documents et témoignages susceptibles d'être publiés dans un ouvrage anniversaire. Les contributions peut être apportées sur un site internet dédié : mycombine.claas.com.

La MDB tractée pouvait engranger 30 t de blé par jour (Doc Claas)

La MDB tractée pouvait engranger 30 t de blé par jour (Doc Claas)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier