Monosem remplace les NX2 par le Monoshox NX M

Raphaël Lecocq

L’élément semeur NX M intègre de série l’amortisseur Monoshox
Monosem

Le nouvel élément semeur reçoit de série l’amortisseur Monoshox équipant les NG 4 Plus et conserve le parallélogramme avec réglage rapide de la pression du NX 2. Un nouveau châssis traîné repliable 6 rangs complète le 8 rangs.

La coupure de rang pour toutes les générations de semoirs

La coupure de rang est accessible sur les semoirs neufs comme sur les appareils en parc
Monosem

Monosem développe plusieurs technologies pour adapter la principe de la coupure de rangs aux appareils neufs comme aux semoirs en parc. Pour les premiers, le constructeur s’appuie sur un entraînement électrique de chaque élément semeur avec un minimum d’encombrement.  Sur les semoirs disposant de plus de 6 éléments, l’alimentation électrique est assurée par une génératrice entraînée par la prise de force de la turbine du semoir. Une batterie assure une alimentation constante des moteurs électriques indépendamment du régime de la prise de force. Des cellules photoélectriques contrôlent la chute des graines et la distance entre graines. L’information de vitesse, issue d’un radar, assure un contrôle précis de la densité de semis. La gestion de la densité de semis et le contrôle de la distance et de la chute des graines sont gérés depuis la cabine du tracteur par le terminal Isobus. Sur les semoirs en parc (NG Plus, Meca, NX et NC) à entraînement mécanique ou hydraulique, le système de coupure de rang se compose d’un débrayage électromagnétique sur chaque élément semeur et d’un ecu (Electronic Control Unit) placé sur le semoir

Le nouvel élément semeur NX M est équipé de certaines évolutions issues de la gamme Monoshox NG Plus M, à savoir le parallélogramme avec réglage rapide de la pression,  la pointe à démontage rapide, du bloc tasseur arrière avec pression et angle des roues réglables par leviers et la suspension Monoshox.  Présentée pour la première fois au Sima 2011, la suspension Monoshox est caractérisée par la présence de deux ressort et d’un amortisseur. Au travail, les deux ressorts de pression collent l’élément semeur au sol tandis que l’amortisseur absorbe les secousses tel un amortisseur de voiture, le tout au service de la précision et de la régularité de semis.

Nouveau châssis WingFold 6 rangs

Afin d’offrir la possibilité d’utiliser le semoir avec un tracteur de faible puissance, Monosem a décliné son semoir 8 rangs WingFold (semoir trainé repliable) en une version 6 rangs pour des inter-rangs de 70/75/76,2/80 cm. Au transport, les 2 rangs extérieurs se replient manuellement sur l’avant offrant une largeur sur route de 3 m (3,40 mavec un inter-rang de 80 cm). Ce châssis 7’’ traîné est équipé de deux blocs roues à relevage hydraulique avec roues de grand diamètre (235x75). Comme sur la version 8 rangs, le semoir dispose d’une boîte de distances à engrenages qui permet de changer de population facilement, sans toucher chaîne ou pignons. Côté équipement, ce châssis peut recevoir, en option, un fertiliseur grande capacité de 1030 l disposant d’un entraînement par variateur FertiDrive. L’engrais des 2 rangs extérieurs est pulsé grâce à la turbine Double Fonction. Ce semoir peut également recevoir des Microsem avec entraînement par variateur MicroDrive pour l’apport de microgranulés.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires