Montée en flèche des ventes de chargeurs télescopiques

Raphaël Lecocq

Manitou est le leader du marché du télescopique à usage agricole en France en 2012
Manitou

En l’espace de deux campagnes, les immatriculations de chargeurs télescopiques ont bondi de 60 %. Trois marques dominent le marché.

Axema, le syndicat des industriels de l’agroéquipement, a publié les chiffres d’immatriculations des chargeurs télescopiques pour  2013. Avec 4681 machines immatriculées, le marché n’a jamais été aussi florissant. La progression des ventes s’est ainsi établie à 20,2 %, succédant à un millésime 2012 qui avait vu le marché progresser de 32,4 %. Un peu plus de 20 ans après son apparition, le chargeur télescopique pensé pour l’agriculture continue de séduire de nouveaux utilisateurs.  Plus de marques, plus de modèles, plus de performances, plus de polyvalence, plus d’équipements : les télescopiques poursuivent leur ascension. Les appareils ne sont pourtant pas indemnes de critiques, notamment en ce qui concerne la rentabilité, comparée à celle du chargeur frontal attelé à l’avant du tracteur. Prix d’achat, frais d’entretien, coût de pneumatiques, surpuissance eu égard aux besoins réels : le télescopique charge !  Mais l’efficacité est là.

 

80 % des ventes pour trois constructeurs

En France, le marché est dominé par trois constructeurs, à commencer par Manitou qui, depuis la naissance de ce marché, s’adjuge la première place des ventes, avec près d’une machine sur trois. Le constructeur est talonné par Jcb, dont la part de marché progresse régulièrement, approchant les 30 % en 2012. Merlo, avec un peu moins de 20 % du marché, occupe la troisième place. Suivent Claas, Caterpillar, Massey Ferguson, New Holland, Dieci, Deutz-Jlg et Bobcat.

 

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires