New Holland complète sa gamme T7 avec deux modèles de forte puissance

Raphaël Lecocq

Les deux T7 HD combinent puissance et polyvalence
New Holland

Les T7.290 HD et T7.315 HD développent une puissance nominale respective de 277 ch et 300 ch pour un poids de 16 t, gage de polyvalence. Ils sont proposés avec la transmission à variation continue AutoCommand.

Un T7 plus puissant, capable de réaliser des travaux intensifs et exigeants normalement réalisés par un tracteur plus lourd, en l’occurrence le T8 chez New Holland, tout en bénéficiant de la polyvalence, de la maniabilité et du confort du T7 : tel était le cahier des charges des deux nouveaux T7 HD, en partie écrit par les utilisateurs de la marque. Au passage, le constructeur comble un vide entre le plus gros des T7 (T7.270), qui culminait à 228 ch en puissance nominale (270 ch maxi pour un Ptac de 13 t et un empattement de 2,97 m) et le plus petit des T8 (T8.320) et ses 284 ch (320 ch maxi pour n Ptac de 17,5 t et un empattement de 3,50 m). Les T7.290 HD et T7.315 HD développent quant à eux 227 ch et 300 ch de puissance nominale (228 ch et 313 ch maxi) pour un empattement de 2,99 m et un poids de 16 t.

Transmission continue

Les deux nouveaux modèles conservent le moteur Nef 6 cylindres 6,7 l FPT (Tier 4F) des autres représentants de la série T7 avec en prime un frein d’échappement, un turbo à géométrie variable et un ventilateur à pas variable (option). Ils bénéficient d’un nouveau bloc structurel pour supporter le surcroît de poids tandis que le pont arrière a été redimensionné, acceptant des pneumatiques de 2,15 m de diamètre. Parmi les technologies d’aide à la conduite (GPS IntelliSteer, management d’outil IntelliCruise, gestion de fourrière HTS2…) figure un système de contrôle de pression par capteur sans fil sur valve, permettant d’afficher en cabine la pression des pneus du tracteurs ainsi que celle des outils attelés. Côté transmission, la seule variation AutoCommand est proposée.

Sur le même sujet

Commentaires 1

mehdi

Encore nouvelle bête

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier