Nouvelles fonctionnalités pour les moissonneuses-batteuses série S de John Deere

Raphaël Lecocq

En 2017, toutes les moissonneuses-batteuses John Deere de la série S seront équipées du nouveau caisson de nettoyage DynaFlo Plus
John Deere

Les machines à rotor de la marque héritent avec le DynaFlo Plus d’un nouveau caisson de nettoyage, doté du système ATA de réglage actif en fonction du terrain.

Nouveaux équipements de récolte

Le constructeur introduit avec l'unité de récolte Premium Flow 640PF un équipement haut de gamme adapté à toutes les conditions de récolte, y compris en colza haut et vert grâce à sa vis d'alimentation de 76 cm de diamètre (pour colza haut et vert). Son système hydraulique permet d’adapter la vitesse des tapis afin de maintenir une alimentation constante des cultures droites ou versées sur 12,2 m. Pour s'adapter au relief du terrain et éviter d'endommager la barre de coupe, le lamier peut se déformer jusqu’à 100 mm vers le haut ou vers le bas. La nouvelle unité de récolte 600PF est quant à elle équipée de série d'une vis d’alimentation et d'un rabatteur en deux parties ainsi que d'un système à doubles lamier synchronisés. La W330 hérite de deux nouvelles options (hauteur de coupe et suivi de relief). La W440 hérite de la plate-forme de coupe 600 R en lieu et place de le 300R.

Une longueur accrue de 12 % pour un gain de productivité de 5 % dans les conditions où le nettoyage s’avère un facteur limitant à la progression des machines : tel est le bénéfice permis par le nouveau caisson DynaFlo Plus, tout en aluminium, complété par un nouveau ventilateur. L’ensemble s’avère moins sensible aux changements de situation tout en étant plus facile à régler. Il engendre une réduction du volume d'ôtons de 15 % pour l'orge, le blé, le colza et les autres graines de petite taille, et jusqu'à 28% dans le maïs, le tournesol, le soja et les autres grosses graines.

Sur les nouvelles séries S, le chauffeur peut modifier le piquage et talonnage de la plate-forme de coupe depuis la cabine et changer la hauteur de coupe en marche grâce à un système de réglage hydraulique sur le convoyeur

Réglage actif en fonction du terrain

Le DynaFlo Plus se voit par ailleurs doté d’un système de réglage actif du caisson en fonction du terrain (ATA). Les grilles à grain et à ôtons, ainsi que le régime du ventilateur s’adaptent à l’inclinaison du terrain, engendrant un gain de productivité pouvant aller jusqu'à 30% sur des dénivelés jusqu'à 10 degrés. En montée, les grilles à grains et à ôtons s'ouvrent tandis que le régime du ventilateur ralentit. En descente, le régime du ventilateur augmente tandis que les grilles à grains et à ôtons se referment. Ce mécanisme contribue à réduire le volume d'ôtons jusqu'à 50 %. Dans le cas du colza, sensible aux changements de régime du ventilateur, la position des grilles est adaptée en premier tandis que lors des récoltes de maïs, c'est le régime du ventilateur qui est modifié en premier.

Piquage et talonnage

Autre changement sur la série S : la possibilité pour le chauffeur de modifier le piquage et talonnage de la plate-forme de coupe depuis la cabine et changer la hauteur de coupe en marche grâce à un système de réglage hydraulique sur le convoyeur (option). Il est également possible d'enregistrer les angles de piquage/talonnage tout comme les hauteurs de coupe à l'aide des boutons 1/2/3 du levier multifonctions. Le conducteur peut ainsi s'adapter aux conditions de récolte droites ou versées et augmenter la vitesse de travail jusqu'à 20 %. Parmi les autres options figurent un système de gestion du régime moteur ciblant le transport (proposé également sur les T560 à T670 et W660), un compresseur d’air et une boîte à outils. La série S (rotor de 762 mm) compte 5 modèles d’une puissance maxi comprise entre 387 ch et 625 ch.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier