Olimac et ses cueilleurs en ordre de marche pour conquérir la France

Raphaël Lecocq

L’usine Olimac développe de nombreuses solutions de robotisation
olimac

Le constructeur de cueilleurs à maïs, présent sur tous les continents, compte bien mettre fin à l’exception française. Ses Drago seront à l’œuvre à Innov-Agri Sud-Ouest.

Comment peut-on expédier des containeurs de cueilleurs à maïs sur tous les continents et ignorer la France dont les frontières se situent à quelques encablures de l’usine de production ? Basée à Cunéo dans le Piémont italien, Olimac conçoit et fabrique des cueilleurs à maïs depuis 1956 et seulement des cueilleurs à maïs, les Drago. Bénéficiant d’un investissement de 20 millions d’euros, son outil de production, certifié Iso 9001, met en œuvre de nombreuses solutions de robotisation en matière de découpe, de soudure ou encore de peinture. Olimac et ses 150 salariés produisent bon an mal an 1900 unités pour un chiffre d’affaires de plus de 60 millions d’euros.

Spécificités techniques

Les Drago se distinguent par le régalage automatique et individualisé des plaques sur chaque rang, un système breveté, conjugué à des rouleaux épanouilleurs à la fois longs et peu inclinés. Le tout favorise la productivité de chantier en minimisant les pertes. Le fabricant décline ses Drago en version fixe (8 modèles de 4 à 18 rangs) et en version repliable (7 modèles de 5 à 12 rangs. Olimac sera présent à Innov-Agri Sud-Ouest les 4 et 5 septembre prochains.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier