Opus, le nouveau déchaumeur à dents de Väderstad

Raphaël Lecocq

L’Opus combine quatre rangées de dents, une rangée de disques niveleurs et deux types de rouleau
Väderstad

Le châssis compte 4 rangées de dents procurant un intervalle de travail de 27 cm pour une profondeur pouvant atteindre 40 cm, le tout avec 80 cm de dégagement sous bâti. L’Opus est proposé en 6 m et 7 m.

Capable de travailler sur une grande plage de profondeur de travail (jusqu’à 40 cm), indifférent aux conditions de sol (sec ou humide), aux volumes de résidus en présence (80 cm sous bâti) et à la présence de cailloux (sécurité hydraulique individuelle à pression de déclenchement réglable), l’Opus est décrit par Väderstad comme un déchaumeur polyvalent, une qualité attestée au cours du développement du produit et que les agriculteurs seront à même de vérifier à partir du printemps 2015. En terme de réglage, outre la profondeur de travail des dents, l’Opus permet également d’ajuster hydrauliquement la pression de la rangée de disques niveleurs rotatifs qui succède aux quatre rangées de dents ainsi que la pression des rouleaux arrière de rappui, jusqu’à leur escamotage total.

Deux rouleaux au choix

Outre ces éléments architecturaux, la polyvalence passe par un large choix de dents et de pointes, totalisant pas moins de 20 combinaisons, avec une incursion dans le sous-solage. L’Opus peut recevoir deux types de rouleaux interchangeables. D’un diamètre de 575 mm, le SoilRunner à suspension caoutchouc et au profil en U, est adapté aux conditions humides, le U se remplissant de terre et forçant le rappui en limitant l’usure et la traction. A l’inverse du SoilRunner qui laisse un sol aéré, le SteelRunner est un rouleau acier écrasant les mottes et enfonçant les pierres, y compris en conditions humides grâce à la présence de décrotteurs pendulaires.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires