Pneumatiques : La technologie Ultraflex sur toutes les gammes Michelin

Raphaël Lecocq

Le manufacturier étend aux pulvérisateurs et aux machines de récolte sa technologie basée sur une plus grande flexion des flancs. A charge égale, Ultraflex permet d'abaisser la pression de gonflage des pneumatiques et par voie de conséquence la pression exercée sur le sol.

C'est en 2004 que Michelin a introduit sa technologie Ultraflex sur la gamme XeoBib, dédiée aux tracteurs. Ultraflex, c'est des épaules renforcées assurant la liaison entre des flancs particulièrement flexibles et un sommet plat constitué de matériaux réduisant l'échauffement et donc l'usure. Une plus grande flexion des pneus, c'est une surface d'empreinte au sol élargie. Il y a deux façons de capitaliser cette propriété. Elle peut être mise à profit pour réduire la pression de gonflage des pneus et donc la pression exercée sur le sol, les deux étant étroitement liés sur des pneumatiques à structure radiale. Elle peut aussi servir à supporter une charge supplémentaire, à pression égale. Michelin scinde sa technologie Ultraflex en deux catégories. Dans sa version VF (Very high flexion), quand la pression d'un pneu radial classique est 1,6 bar, elle équivaut à 1 bar en version Ultraflex, à charge égale. Si l'on raisonne à pression égale, la capacité de charge peut être accrue de 40 % entre l'Ultraflex et le radial classique. Dans sa version IF (Improved flexion), la pression peut être ramenée de 1,6 bar à 1,3 bar ou la charge accrue de 20 %.

Cycle cultural complet

Les deux nouvelles gammes CerexBib et SprayBib, présentées par Michelin au Sima, appartiennent à la catégorie Ultraflex IF, autrement dit la plus flatteuse. Les CerexBib sont réservés aux machines de récolte, auxquelles ils offrent la possibilité de travailler à moins de 2 bar. Les avantages s'apprécient dans trois directions : moindre compaction, conditions moins limitantes (récoltes tardives), préservation du gabarit routier des machines. Les nouveaux SprayBib, dédiés aux pulvérisateurs, permettent d'abaisser la pression de 35 % par rapport à des pneus conventionnels, pression qui peut allègrement dépasser les 5 bar sur les appareils actuels. Avec les XeoBib dédiés aux tracteurs, les AxioBib conçus pour le labour (avec une nouvelle référence 900/60R42 de 2,15 m de diamètre), les CerexBib et les SprayBib, Michelin couvre désormais l'ensemble des façons culturales en version Ultraflex.

Dédié au pulvérisateur, le SprayBib peut supporter 5,8 t à 3,6 bar

Dédié au pulvérisateur, le SprayBib peut supporter 5,8 t à 3,6 bar

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires