Prestations de services : Les entreprises de travaux agricoles toujours plus dynamiques

Raphaël Lecocq

Entre 2003 et 2009, le nombre d'entreprises de travaux agricoles a crû de 7 % pour s'établir à 13000 unités. Dans le même temps, le nombre de leurs salariés a augmenté de 20 %.

Les données émanent de La Fédération nationale des Entrepreneurs des territoires (FNEDT) et de la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole (CCMSA). Elles traduisent le dynamisme d'une formule d'accès à la mécanisation, plus que jamais incontournable. A titre indicatif, les entreprises de travaux agricoles assurent en France environ 90 % des récoltes de légumes industriels, 70 à 80 % des récoltes de betteraves, 60 à 70 % des récoltes de maïs grain et ensilage, 50 % des récoltes de fourrage etc. Plusieurs facteurs concourent à leur développement, parmi lesquels, outre leur réactivité et compétitivité, la spécialisation des exploitations, la raréfaction de la main d'oeuvre disponible, le renchérissement des investissements dans le matériel lié aux nouvelles techniques et aux nouvelles technologies.

4,5 salariés par entreprise

Entre 2003 et 2009, près de 10000 nouvelles entreprises ont donc vu le jour, générant un rééquilibrage entre les régions les mieux pourvues (Pays de Loire, Corse, Aquitaine, Midi-Pyrénées…) et les régions les moins bien dotées (Rhône-Alpes, Limousin, Franche-Comté, Ile-de6france…). En moyenne, les entreprises de travaux agricoles employaient 4,5 salariés en 2009 contre 4 en 2003. Au total, 58000 salariés permanents et occasionnels étaient recensés en 2009.

Après l'Aquitaine, Midi-Pyrénées est la région comptant le plus d'entreprises de travaux agricoles

Après l'Aquitaine, Midi-Pyrénées est la région comptant le plus d'entreprises de travaux agricoles

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier