Pulvérisation : Un boîtier électronique pour sécuriser la mise en oeuvre

Raphaël Lecocq

Tecnoma propose avec NovaFlow PA un boîtier listant les procédures de mise en oeuvre du pulvérisateur. Une innovation primée au Sima.

Dans le domaine de l'aviation, on parlerait de check-list, autrement dit une liste d'opérations à valider avant décollage ou atterrissage. Les pulvérisateurs ne décollent pas mais leur utilisation n'est pas dénuée de risques, pour les cultures, pour l'environnement et pour l'utilisateur lui-même. La phase de démarrage d'un chantier concentre à elle seule plusieurs écueils, avec le remplissage des cuves en eau claire et l'incorporation des spécialités phytosanitaires. NovaFlow PA est un assistant électronique dédié à cette phase de la pulvérisation. Il a reçu une citation du jury international des Innovation Awards.

10 programmes différents

Le boîtier ne modifie pas les habitudes de l'utilisateur, qui commence par enregistrer ses propres séquences de travail. Exemple : remplissage à moitié de la cuve principale, remplissage de la cuve de rinçage, incorporation de la spécialité, agitation, fin de remplissage, agitation etc. Les différents modes de remplissage (gravité, aspiration) sont pris en compte. La programmation réalisée, l'utilisateur n'a plus qu'à se laisser guider par le boîtier, qui lui indique la marche à suivre, gérant automatiquement les ouvertures et fermetures de vannes électriques. L'utilisateur se contente à chaque fois de valider la phase suivante. Le boîtier peut enregistrer 10 programmations différentes pour répondre à divers impératifs. Exemple : programmer une agitation renforcée pour certaines spécialités. La commande manuelle reste possible à tout moment.

NovaFlow PA est un assistant électronique dédié au démarrage d'un chantier  (Doc Tecnoma)

NovaFlow PA est un assistant électronique dédié au démarrage d'un chantier (Doc Tecnoma)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier