Pulvérisation : Xénon, le nouvel automoteur Matrot en 5200 litres

Raphaël Lecocq

Le spécialiste de l'automoteur à rampe alu frontale porte à 10 appareils l'étendue de sa gamme. Les nouveaux Xénon sont déclinés en deux modèles de 4300 et 5200 litres.

La capacité de cuve des automoteurs Matrot était jusqu'à présent comprise entre 2500 et 4500 litres. Des capacités loin d'être limitantes dans notre contexte hexagonal mais qui, à la marge ou hors de nos frontières, pouvait faire « petits bras ». Matrot a gonflé la cuve de son nouvel automoteur pour lui faire accepter 5200 litres de bouillie. Côtés « bras », le constructeur propose toute une palette de largeurs de rampes, comprises entre 28 et 48 m, par pas de 2 m. Ce Xénon de 5200 litres est emmené par un moteur Deutz six cylindres de 235 ch. Un second modèle est décliné en 4300 litres avec deux motorisations au choix (210 ou 235 ch) et une panoplie de rampes à l'identique.

Les spécificités Matrot

Cette nouvelle gamme intègre les standards actuels au niveau de la cabine (accessibilité, visibilité, insonorisation) et du process de pulvérisation (interface unique en cabine, gestion du remplissage, des volumes morts…). Les Xénon reprennent aussi la « génétique » Matrot, à savoir les rampes frontales en aluminium, la transmission hydro-pneumatique flattant la capacité de traction, le dispositif Clinair assurant la régulation automatique de la cabine. Les deux appareils sont homologués pour se déplacer à 40 km/h. La largeur de voie peut être ajustée entre 1,80 et 2,80 m. Les Xénon portent à 10 appareils la gamme d'automoteurs de la marque, aux côtés des Maestria (5 appareils en 3900, 4000 et 4500 litres), du M44D (3000 l), des M24D et M24D Hélios (2500 et 3000 l).

Le Xénon constituera une des attractions du stand de Matrot au Sima (Doc Matrot)

Le Xénon constituera une des attractions du stand de Matrot au Sima (Doc Matrot)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier