Quatre récompenses pour l’Optimum de Pellenc

Raphaël Lecocq

L’Optimum braque à 95° et inverse alors le sens de rotation de la roue intérieure, permettant de virer sans manœuvre sur le rang adjacent
Pellenc

La direction Easy Turn de la nouvelle gamme de machines à vendanger Optimum ainsi que le boîtier de commandes déportées Easy Safe Wash facilitant le lavage ont été distingués aux salons Dionysud et Vinitech-Sifel.

Easy : c’est l’anglicisme auquel Pellenc a eu recours pour nommer différentes fonctionnalités de sa nouvelle gamme de machines à vendanger Optimum, étrennée pour les vendanges 2014 : EasySmart pour la gestion de la tête de récolte, EasyConnect pour la multifonction, EasyTouch pour la console tactile. Easy : c’est aussi la facilité avec laquelle le constructeur récolte les récompenses. A Dionysud (Béziers), Pellenc a obtenu le 1er prix de la catégorie Viticulture pour le système de direction EasyTurn ainsi que le prix spécial sécurité pour le système de commandes déportées sur la plate-forme Easy Safe Wash. A Vinitech-Sifel (2 au 4 décembre à Bordeaux), Pellenc recevra la médaille d’or pour le premier système et une citation pour le second.

EasyTurn pour braquer serré

Le système de direction EasyTurn abandonne les biellettes et les jambes de roue cylindriques au profit de jambes au profil carré renfermant une crémaillère et un moteur hydraulique. Résultat : l’angle de braquage franchit le cap des 90° pour atteindre 95°, un point de non-retour pour des biellettes. Lorsque la direction arrive en butée, la roue arrière intérieure adopte automatiquement le sens inverse. Le tout permet à la machine d’opérer son demi-tour et d’enjamber le rang adjacent, sans aucune manœuvre. La suppression des biellettes améliore en prime la visibilité.

Le boîtier de commandes Easy Safe Wash

Easy Safe Wash pour laver en sécurité

Le système Easy Safe Wash est un boîtier de commandes déportées sur la plate-forme de la machine à vendanger. Il permet à l’opérateur d’actionner plusieurs organes pour en faciliter le nettoyage en s’évitant des allers et retour en cabine. Le boîtier commande ainsi la levée des bennes droite et gauche, la mise en route et l’arrêt des convoyeurs, la rotation des tables de tri ou encore la levée des capots (aspirateurs, égreneurs).

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier