Quivogne complète sa gamme de décompacteurs avec le SSDR

Raphaël Lecocq

Quivogne complète sa gamme de décompacteurs avec le SSDR
Quivogne

La profondeur de travail atteint 65 cm. Le SSDR est proposé en quatre largeurs de travail comprises entre 2,5 m et 5 m.

Conçu pour simplifier les itinéraires culturaux, le décompacteur SSDR est destiné à préparer les sols avant l’implantation des cultures saisonnières comme des cultures pérennes telles que la vigne et les arbres fruitiers. L’appareil aligne deux rangées de dents capables de travailler jusqu’à 60 cm de profondeur, le châssis réservant une hauteur de 88 cm. Le SSDR peut être équipé en option d’ailettes de fissuration, de déflecteurs latéraux, d’une jauge de profondeur et de pointes rechargées au carbure. Les deux rangées de dents sont suivies d’un double rouleau mulcheur assurant la stabilité et le contrôle de la profondeur (réglage hydraulique), en plus d’affiner la surface. 

Un modèle à sécurité hydraulique

Le SSDR est décliné en quatre modèles. Les trois premiers modèles de la gamme, qui bénéficient de sécurités à boulon, développent des largeurs de travail de 2,5 m (5 dents), 3 m (7 dents) et 4 m (9 dents). Le modèle le plus large, soit 4,5 m pour 11 dents, est doté de sécurités non-stop hydrauliques. Il peut supporter une puissance de traction de 400 ch.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier