Récolte des fourrages : Kuhn fabrique des presses haute densité pour John Deere

Raphaël Lecocq

Kuhn conforte ainsi le bien fondé du rachat de la division presses du groupe Kverneland en 2008. John Deere élargit son catalogue, constitué uniquement de presses à balles rondes jusque là.

En décembre 2008, Kuhn annonçait le rachat de la division presses du groupe Kverneland et son usine de Geldrop aux Pays-bas. Une acquisition hautement stratégique pour le constructeur, qui accédait ainsi à des lignes de produits inédites dans son catalogue, à savoir des presses à balles rondes à chambre fixe et variables, des presses haute densité ainsi que des enrubanneuses et des faucheuses à tambours. Les presses constituaient clairement le morceau de choix, aucune alternative ne s'offrant au constructeur pour être présent sur ce marché. L'accord de coopération signé John Deere conforte la stratégie du groupe de Saverne.

Quatre modèles, six dimensions

L'accord ne concerne que les presses hautes densité. Il permet à John Deere se distribuer sous ses propres couleurs des presses à destination de l'Europe, de la Communauté des Etats Indépendants, de l'Afrique du Nord, du Proche et du Moyen Orient. Une licence de propriété intellectuelle lui permet d'utiliser la conception des matériels dans le monde entier. La gamme Kuhn se compose actuellement de quatre modèles, tous dotés de la technologie Isobus. Six dimensions de balles sont disponibles : 80 cm et 120 cm de largeur pour 70 cm, 80 cm ou 90 cm de hauteur. En 2010, le marché français de la presse haute densité s'est établi à 261 unités, contre 2937 pour les presses à balles rondes.

Kuhn fabriquera des presses haute densité aux couleurs de John Deere

Kuhn fabriquera des presses haute densité aux couleurs de John Deere

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier