Réglementation : Pas de semis de maïs sans kit anti-poussières

Raphaël Lecocq

Le flux d'air généré par la turbine d'un semoir pneumatique doit être acheminé au niveau du sol. Les constructeurs mettent en garde les utilisateurs face au risque de modifier la distribution, et donc la précision de semis.

En 2009 et 2010, l'obligation portait sur les seules semences de maïs traitées à l'insecticide Cruiser. Désormais, tous les semis de maïs sans exception sont concernés. Le respect de l'arrêté du 13 avril 2010 impose de fixer un déflecteur en sortie de turbine du semoir pneumatique. Un déflecteur se compose d'un collecteur fixé sur la turbine et de tuyaux souples acheminant à moins de 30 cm du sol l'air potentiellement contaminé par les poussières des traitements de semences. Le même arrêté précise par ailleurs que les semis de maïs ne peuvent avoir lieu lorsque le vent a une intensité supérieure à 3 sur l'échelle de Beaufort. Il n'est pas fait mention d'anémomètre…

Fabrication maison possible

Contrairement à l'Allemagne où le kit doit recevoir une homologation officielle basée sur des tests, avant d'être installé par un professionnel, la France laisse aux maïsiculteurs la possibilité de fabriquer et d'installer leur propre déflecteur. La pose du déflecteur ne doit pas modifier les paramètres d'aspiration et de dépression, indispensables à la sélection graine à graine, laquelle conditionne la régularité de l'espacement sur le rang. Face au risque que fait naître l'installation d'un déflecteur « maison » ou adaptable (manques, doubles), les constructeurs de semoirs pneumatiques mettent en avant leur propre kit, pour un prix variant entre 300 et 500 euros. Inutile de préciser que face à la demande, une telle option exige de l'anticipation.

Le kit achemine le flux d'air potentiellement contaminé au niveau du sol, minimisant les risques de dissémination

Le kit achemine le flux d'air potentiellement contaminé au niveau du sol, minimisant les risques de dissémination

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires