Réseau Cuma : L'Observatoire qualitatif en quête de semoirs et tracteurs de 115-220 ch

Raphaël Lecocq

La Fdcuma et la Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres recueillent les avis d'utilisateurs de semoirs directs et rapides, ainsi que de tracteurs 6 cylindres de 115-220 ch. De quoi alimenter l'Observatoire qualitatif du matériel agricole (OQMA).

L'Observatoire qualitatif du matériel agricole a été créé en 1997 à l'initiative de la FRCuma Ouest. Il consiste à caractériser les matériels récents (fiabilité, conduite, entretien…) en se basant sur des avis de responsables matériel de Cuma et d'agriculteurs. La rigueur est évidemment de mise et le projet constructif puisque les constructeurs peuvent répondre point par point aux différentes observations. Ces fiches ne peuvent être en aucun cas êtres assimilées à des essais comparatifs et ne doivent faire l'objet d'aucune exploitation commerciale.

Réponses avant le 15 mars

Après les moissonneuses-batteuses, les déchaumeurs, les pulvérisateurs portés, les chargeurs télescopiques ou encore les faucheuses-conditionneuses l'Observatoire s'intéresse aux semoirs rapides et directs ainsi qu'aux tracteurs 6 cylindres développant entre 115 et 220 ch. Les Cuma et agriculteurs propriétaires de tels matériels sont invités à remplir les fiches de renseignements (cf fichiers joints) et à les retourner, avant le 15 mars, à la FDCuma des Deux-Sèvres. Renseignements : 05 49 94 13 35.

L'Observatoire qualitatif du matériel agricole s'intéresse aux semoirs directs et rapides

L'Observatoire qualitatif du matériel agricole s'intéresse aux semoirs directs et rapides

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier