Semis de colza : 10 à 60 €/ha à gagner avec un semoir monograine

Raphaël Lecocq

Le colza réagit bien au semis de précision, moyennant quelques précautions. Les bénéfices sont le résultat d'économies d'intrants et de gains de rendements.

Des colza semés à 55-60 cm d'écartement, voire 75-80 cm ? C'est possible. Comment ? En assurant une densité respective de 10 à 15 plantes au mètre linéaire, soit 15 à 25 plantes au m2. Dans le second cas (75-80 cm), une autre condition est nécessaire : la croissance automnale ne doit pas affectée par un facteur limitant (eau, azote, profondeur de sol). Le Cetiom a en effet démontré que les potentiels de rendements du colza sont en partie conditionnés par le volume de biomasse produit avant l'hiver.

Economies de semences et de régulateurs

Le semis de précision permet de faire l'économie de semences, ainsi que de régulateurs, du fait d'une diminution des risques d'élongation. Des gains de rendements peuvent être également observés dans les situations limitantes, grâce à la qualité d'implantation (profondeur constante, rappui). Au total, le Cetiom estime entre 10 et 60 €/ha le gain de marge brute. Le semis à grand écartement offre en prime la possibilité d'introduire le binage dans les programmes herbicides.

Le colza régit bien au semis de précision à 55-60 cm d'écartement, voire davantage dans certaines conditions

Le colza régit bien au semis de précision à 55-60 cm d'écartement, voire davantage dans certaines conditions

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires