Semoir monograine : Amazone présente avec l'EDX un semoir monograine rapide

Raphaël Lecocq

Le constructeur présente avec l'EDX un semoir de précision évoluant à 12 km/h voire davantage. La trémie centralisée et le dispositif de repliage sont deux autres paramètres forçant le débit de chantier.

Un système de distribution des graines par surpression autorisant un débit plus rapide, une pression de 200 kg de terrage au sol garantissant la régularité du positionnement des graines dans le sol : tels sont les deux facteurs expliquant la vitesse de travail de 12 km/h annoncée par le constructeur. Une vitesse minimale si l'on en croit les quelques agriculteurs ayant expérimenté le semoir EDX au printemps passé. Les semoirs monograine étaient jusqu'à présent contingentés à une vitesse de 4 à 6 km/h.

Productivité de chantier

Si la vitesse d'avancement est un paramètre important du débit de chantier, il n'est pas le seul. L'EDX inaugure sur un semoir monograine une trémie centralisée, repoussant les limites en terme d'autonomie. La rapidité à adopter le mode transport sur route, pour se réapprovisionner en semences et/ou en éléments fertilisants est un autre facteur de productivité non négligeable. Au final, le semoir EDX se rapproche d'une organisation de chantier de type pulvérisation. Amazone disposait d'un semoir monograine conventionnel à sa gamme depuis 1985. L'EDX sera disponible en 6, 8, 10 et 12 rangs, en version portée ou traînée.

Amazone revisite le semoir monograine avec un appareil capable d'évoluer à 12 km/h minimum, y compris sur des préparations de sol les plus sommaires

Amazone revisite le semoir monograine avec un appareil capable d'évoluer à 12 km/h minimum, y compris sur des préparations de sol les plus sommaires

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires