Sima 2011 : La Fncuma et l'Apca se penchent sur les charges de mécanisation

Raphaël Lecocq

Dans ce qui sera le temple, cinq jours durant, de la machine agricole, la Fncuma et l'Apca veulent remettre les hommes et les coûts au centre des enjeux de la mécanisation. Rendez-vous au Sima.

Foin de provocation mais réflexion autour des charges de mécanisation, de l'accès aux nouvelles technologies, de l'organisation du travail, des impacts sociaux et écologiques. La mécanisation est plus que jamais à la croisée de tous ces enjeux et c'est ce que les réseaux Cuma et Chambres d'agriculture souhaitent mettre en exergue lors d'un colloque organisé en marge du Sima 2011. Outre des conseillers spécialisés des réseaux précités, des intervenants issus de l'industrie, de la distribution, de la recherche (Cemagref) ou encore de l'économie et gestion (CER France) débattront des enjeux de la maîtrise des coûts. La politique fiscale attachée aux investissements dans les machines, dont certains aspects pervers sont parfois pointés, devrait aussi faire parler d'elle. Plusieurs agriculteurs illustreront par l'exemple des stratégies particulières mises en place au sein de groupes. « Quelles stratégies d'équipement pour rester compétitifs ensemble demain ? » : tel est l'intitulé du colloque, programmé le jeudi 24 février de 9h15 à 13h. L'inscription au colloque ouvre droit à une entrée au Sima. Un début d'optimisation des dépenses… Le Sima se tient du 20 au 24 février 2011 à Paris-Nord Villepinte.

La mécanisation suscite toujours autant de passion, plus rarement la controverse

La mécanisation suscite toujours autant de passion, plus rarement la controverse

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier