Sima : La clé USB, l'autre clé d'entrée du Sima

Raphaël Lecocq

Aux côtés des accessoires incontournables du visiteur (invitation, sac à dos, ficelle, couteau...), l'Ademe conseille en prime la clé USB, histoire de télécharger prestement, et proprement, tout document.

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie se devait de montrer l'exemple. Afin de faire l'économie de quelques brochures, forcément impactantes pour l'environnement, l'Ademe présentera deux bornes interactives sur son stand. Le visiteur pourra télécharger sur une clé USB les ressources dont l'agence dispose pour améliorer la performance énergétique des exploitations. A défaut de clé USB, le visiteur pourra depuis la borne s'auto-adresser un mail en y joignant les documents retenant son attention.

Quatre thèmes en avant

Aux côtés des bornes, l'Ademe communiquera sur son stand autour de quatre thèmes particuliers que sont la méthanisation des déchets organiques, les énergies renouvelables, les économies d'énergie et le management environnemental. L'Agence est aussi impliquée dans l'animation d'un atelier technique sur les diagnostics énergétiques (le mardi 24 février à 9 h 30 dans le hall 7). Un diagnostic énergétique, c'est du reste ce que se verra offrir l'éleveur qui remportera le 1er prix du Challenge qualité élevage, un prix instauré en 1997 et récompensant les meilleures pratiques environnementales.

Dans les allées du Sima, la clé USB pourrait s'avérer utile pour télécharger des documents sur les stands, alléger sa charge, pondérale comme environnementale (Doc Exposima)

Dans les allées du Sima, la clé USB pourrait s'avérer utile pour télécharger des documents sur les stands, alléger sa charge, pondérale comme environnementale (Doc Exposima)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier