Sky Agriculture, constructeur-militant de l’agriculture de conservation

Raphaël Lecocq

Sky Agriculture, constructeur-militant de l’agriculture de conservation
Sky Agriculture

Au départ d’Innov-Agri, le constructeur entame un tour d’Europe présentant les vertus de l’agriculture de conservation, témoignages d’utilisateurs à l’appui. Des journées de formation sont programmées pour la fin de l’année en France.

Après une soirée-débat, dans le cadre de la Nuit de l’agroécologie en juin dernier, Sky Agriculture reprend son bâton de pèlerin, ou plus exactement son 4X4 et forces maquettes pédagogiques et vidéos pour vanter les vertus de l’agriculture de conservation et son triptyque : travail du sol minium, couverts végétaux et rotations longues. Et toujours moins de glyphosate, serait-on tenté d’ajouter, vues les menaces pesant sur ce qui apparaît comme le 4ème pilier de l’agriculture de conservation, ou tout du moins le filet de sécurité qu’il représente dans ce système (et tant d’autres !).

Conserver son sol, conserver son revenu : tel est le crédo de l’agriculture de conservation

Conserver son sol… et son revenu

« Conserver son sol, conserver son revenu » : le constructeur adapte son message au contexte conjoncturel, qui pourrait confiner au structurel. Le constructeur va traverser pas moins de 17 pays européens au cours des 12 prochains moins. En fin d’année, Sky Agriculture organisera par ailleurs trois journées de formation au sein de sa ferme expérimentale à Blain (44) autour de la thématique suivante : comment réussir sa transition vers le semis direct. Le programme aborde la définition des objectifs précis recherchés lors du passage au SD, l’état des lieux de l’exploitation, l’adaptation aux différents types de sol, la nouvelle gestion de la fertilisation et plus particulièrement de l’azote, la gestion du désherbage, la réussite de couverts performants, l’introduction de plantes compagnes et de cultures associées, la gestion des résidus de culture et déchaumages, la visite d’une plateforme de couverts… Sans oublier la présentation du semoir polyvalent EasyDrill. Les dates sont les suivante : 23 novembre, 9 décembre et 20 janvier 2017.

Commentaires 3

Blé

Aller investir 70000€ de matériel au bas mot en ce moment et avec la quasi certitude que le glyphosate sera interdit dans 2 ou 3 ans c'est un peu comme jouer à la roulette russe avec 3 ou 4 balles dans le barillet

Adada

Le glyphosate n est pas un filet de sécurité en sdsc , sans glyphosate il n y a tout simplement pas de sdsc, tout un système sur un produit

dduvoux

Vasco75

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires