Sky Agriculture renouvelle son semoir polyvalent Maxidrill

Raphaël Lecocq

Sky Agriculture renouvelle son semoir polyvalent Maxidrill
Sky Agriculture

3 intrants, 2 profondeurs

Le Maxidrill permet de gérer trois intrants et deux profondeurs distinctes sur la même ligne de semis, le 3ème intrant pouvant être positionné au choix à la profondeur du premier ou du deuxième. Exemples de combinaisons :

Colza 2,3 kg/ha - engrais starter NP 50 kg/ha - féverole – 100 kg/ha

Anti-limace 2 kg/ha - féverole – 80 kg/ha - trèfle blanc 120 kg/ha

Maïs - engrais starter - anti-limace

Avoine - vesce
- radis fourrager

Triticale à 2 cm - féverole à 5 cm

Colza à 1,5 cm - féverole à 5 cm

Radis fourrager à 2 cm - avoine diploïde à 2 cm - pois fourrager à 4 cm 

Trois trémies, trois distributions électriques mais un seul terminal de commande, deux profondeurs de placement des semences et / ou engrais, des largeurs comprises entre 3 m et 9 m, une gamme totalisant 25 références : voilà pour les principaux éléments chiffrés du nouveau Maxidrill (série 10). Commercialisé depuis 2002, le Maxidrill est un semoir polyvalent et rapide, apte à semer entre 8 et 20 km/h derrière une moissonneuse-batteuse sur sols déchaumés, décompactés, sur labour ou encore directement derrière un maïs grain ou une betterave. La capacité à semer en conditions très humides est une des caractéristiques du Maxidrill, qu’il doit en grande partie à son essieu, repoussant sa sensibilité au bourrage et à l’enlisement, en plus de faciliter le déplacement routier (sans générer de boue), arguments auxquels s’ajoutent sa roulette arrière amovible.

Sky Agriculture renouvelle son semoir polyvalent Maxidrill

Paré dans les débris

Outre son architecture à trois trémies (voir encadré), le nouveau Maxidrill bénéficie d’une d’un élément semeur redessiné pour optimiser son passage en conditions difficiles et en présence de gros volumes de résidus de récolte. Les pièces moulées aux formes participent aussi à éviter l’accrochage des pailles et résidus. Chaque disque est doté d’un amortisseur individuel, avec une pression réglable entre 0 à 120 kg, le réglage de profondeur restant centralisé sur parallélogramme. Uniquement dédié à la préparation, le rouleau arbore des roues en décalé limitant la résistance au roulement. Tous les modèles repliables disposent d’une architecture en deux parties, facilitant l’accès aux disques et la vidange des trémies au moyen d’un big bag.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires