Toujours plus d’entraînement électrique chez Monosem

Raphaël Lecocq

Le monograine Meca V4E à entraînement électrique
Monosem

Sont concernés les semoirs monograine à disques et à socs ainsi que les fertiliseurs avant. Deux nouveaux terminaux tactiles Isobus seront aussi dévoilés lors des salons d’automne.

Entrainement électrique sur les fertiliseurs avant Standard et Duo

Fertiliseur avant électrique
Monosem

L’entrainement électrique permet d’ajuster la quantité d’engrais apportée en cabine et en continu depuis les terminaux Isobus Touch Mini et Touch. Un radar, fixé sur le fertiliseur avant, transmet l’information vitesse au boîtier électronique et garantit ainsi le débit proportionnel à l’avancement. Les fertiliseurs avant à entrainement électrique sont également équipés de la fonction « démarrage anticipé ». Cette fonction, activée par un appui sur une touche, permet une pré-charge du fertiliseur en engrais, évitant ainsi les zones non fertilisées au démarrage. Les fertiliseurs disposent d’un nouveau boitier inox avec roue doseuse à démontage rapide et sans outil permettant une adaptation rapide aux produits épandus. L’absence de roue d’entrainement simplifie également l’utilisation du fertiliseur avant lors du binage.

L’entraînement électrique des éléments semeurs est
désormais disponible sur les semoirs pneumatiques à
enterrage à disques ainsi que sur les semoirs mécaniques à
enterrage à soc. Chaque élément dispose d’un moteur
électrique entraînant les distributions via une courroie
crantée. Sans entretien, cette transmission permet de
limiter l’encombrement et de conserver ainsi toutes les
possibilités d’inter‐rang. Sur les semoirs disposant de plus de 6 éléments Monoshox NG Plus ME, l’alimentation électrique est assurée par une génératrice entraînée par la prise de force du tracteur. Une batterie assure une alimentation constante des moteurs électriques indépendamment du régime de la prise de force. Des cellules photoélectriques contrôlent la chute des graines et la distance entre graines. L’information de vitesse, issue d’un radar, assure un contrôle précis de la densité de semis.

Le Monoshox NG Plus ME à entraînement électrique

Deux moniteurs Touch

Pour assurer la gestion de la densité de semis ainsi que le contrôle de la distance et de la chute des graines, Monosem propose les nouveaux terminaux tactiles de 8 pouces Touch Mini (navigation intuitive) et 12 pouces Touch (plusieurs écrans, caméra en option). Ces deux terminaux Isobus disposent des fonctions UT (Terminal Universel) et TC‐SC (Contrôleur de tâches – Section Control), autorisant la gestion des coupures de rangs manuellement ou automatiquement par GPS. Les deux moniteurs peuvent contrôler les semoirs et fertiliseurs à entrainement électrique, les semoirs à entrainement hydraulique ou tout autre semoir Isobus.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier