Un godet pailleur trois points arrière chez Emily

Raphaël Lecocq

Le godet pailleur Sigma paré pour le relevage arrière des tracteurs
Emily

Animé par la prise de force, le Sigma s’attèle au relevage arrière d’un tracteur de 70 ch. Il accepte des balles rondes de 1,80 m de diamètre et des balles carrées de 1,20 X 1,20 X 2,50 m.

Le chargement du godet pailleur Sygma s’opère au moyen de la porte arrière équipée de deux vérins. Le maintien des balles carrées est assuré par un bras de retenu. Le triple fond alternatif entraîne la botte vers le démêleur alimentant la turbine, dotée de pales démontables boulonnées et contour en Hardox côté éjection. La turbine . Celle-ci est directement entraînée par la prise de force. Un boitier réducteur bi-vitesse (270/540 t/min) permet d’ajuster sa vitesse pour obtenir la distance de paillage souhaitée (jusqu’à 18 m), y compris en en logettes. Le boîtier en cabine concentre toutes les commandes électriques du godet pailleur, notamment les vitesses du fond alternatif et de la turbine ou encore l’orientation (260°) et l’inclinaison de la goulotte.

Le Dis’Fib conçu pour distribuer l’herbe récoltée à l’autochargeuse

Un godet spécial herbe auto-chargée

Spécialiste depuis plus de 40 ans du godet à usages et fonctions multiples, Emily avait présenté Space 2015 un godet désileur spécialement adapté à la distribution de l’herbe récoltée à l’autochargeuse, tout en étant capable de distribuer les ensilages d’herbe et de maïs. Distingué d’un Innov’Space, le Dis’Fib est caractérisé par la présence d’un démêleur à sections droites fixé en porte-à-faux sur la paroi arrière du godet, entraîné par un moteur hydraulique intégré, caissonné sur la partir arrière du godet. Le démêleur tourne vers l’intérieur du godet évacuant ainsi la matière par le haut pour la décomprimer, en limitant les efforts exercés sur le tapis à chaînes. L’herbe auto-chargée est décompactée, sa distribution est rapide, fluide et régulière.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires