Un nouveau logo pour Deutz-Fahr

Raphaël Lecocq

Le nouveau logo Deutz-Fahr
Deutz-Fahr

L’adoption d’un nouveau logo conclut une phase active de renouvellement des gammes de tracteurs, avec les nouvelles Séries 5, 6 et 7.

Le Deutz-Fahr TTV 7250, auréolé des titres de Tractor of the year 2013 et de Golden tractor for the design

Technologie, innovation, dynamisme, puissance : telles sont les valeurs que la marque allemande a voulu sacraliser dans son nouveau logo. Cette nouvelle identité visuelle, qui s’accompagne du lancement d’une nouvelle gamme de vêtements et d’articles promotionnels, vient conclure un cycle particulièrement actif de renouvellement de gammes, notamment en ce qui concerne les tracteurs. Au Sima 2013, le groupe avait présenté la nouvelle Série 5, comptant six modèles d’une puissance comprise entre 100 et 130 ch et conformes à la norme Tier 4i, grâce à la combinaison d’une injection Common rail, d’un catalyseur Doc et d’une vanne Egr. La Série 5 offre au choix trois types de transmission, dont la variation continue TTV, une technologie signée Deutz-Fahr.

En attendant Agritechnica

La nouvelle Série 6 offre quant à elle six modèles d’une puissance compris entre 150 ch et 190 ch, dont deux modèles 4 cylindres jusqu'à 166 ch et le nouveau 6190, sur pneumatiques de 42 pouces. La version TTV dispose elle aussi de modèles 4 cylindres à partir de 150 ch. Les versions 6 cylindres s'étagent de 160 à 190 ch. La Série 7 enfin compte trois modèles 6 cylindres développant une puissance comprise entre 245 ch et 263 ch pour le TTV 7250. Ce dernier s’est illustré en remportant plusieurs trophées internationaux dont le titre de Tractor of the year 2013 et de Golden tractor for the design. Dans le domaine de la traction, la prochaine innovation pourrait concerner la sortie d’un tracteur développant 440 ch, un projet annoncé lors de l’Agritechnica 2011 et qui pourrait prendre forme au prochain salon d’Hanovre en novembre prochain.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier