Un porte-palox à haut débit pour Chevance

Raphaël Lecocq

Le plateau porte-palox RCPF 320 et son essieu suiveur tridem
Chevance

Le plateau porte-palox RCPF 320 peut charger 14 palox. Il est homologué pour rouler à 40 km/h.

Constructeur de bennes agraires et travaux publics, ainsi que des plateaux à fourrages et porte-engins ou encore des bétaillères, Chevance élargit encore un peu plus son catalogue avec la présentation d’un plateau porte-palox. Le constructeur n’a pas fait dans la demi-mesure car le RCPF 320 est capable de supporter jusqu’à 14 caisses palox et de les véhiculer à la vitesse de 40 km/h. D’un Ptac de 32 t et d’une longueur de 12 m, le porte-palox repose sur un essieu tridem surbaissé et suiveur. En comparaison d’un plateau classique semi-porté à essieu avant, le système de roulage tridem confère de la maniabilité, tant en marche qu’en marche arrière, et favorise l´adhérence du tracteur par un report de charge naturel. Le constructeur cible les patatiers confrontés à l’atomisation de leur parcellaire qu’impose la rotation.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires