Un semoir direct pour Horsch avec l’Avatar SD

Raphaël Lecocq

L’Avatar SD en version 6 m
Horsch

Le constructeur complète son offre de semoirs avec un appareil monodisque apte au semis direct. Il est proposé en 6 m en attendant des versions en 4 m et 12 m.

D’après les enquêtes Pratiques culturalesde 2011, le semis direct représentait en France 4 % des implantations de blé tendre et de blé dur, 1 % des implantations d’orge et de tournesol, 0,5 % du colza et moins de 0,5 % du maïs. La pratique est donc marginale et devrait le rester pour longtemps, en dépit de sa contribution à une agriculture décarbonnée, maximisant les couverts végétaux et minimisant les interventions culturales. Horsch observe-t-il les prémices d’une transition, que les contraintes techniques (désherbage) et réglementaires (nitrates) pourrait accélérer dans les années à venir ? Peut-être. Toujours est-il que le constructeur a présenté à Agritechnica une nouvelle famille de semoir : l’Avatar SD.

Gros plan sur l’élément semeur

Monodisque

L’élément semeur se compose d’un monodisque supportant une pression de terrage de 200 kg, combiné à une roue de jauge, à une rasette et à une roue plombeuse, le tout précédant le cas échéant d’un chasse-résidus. Le contrôle permanent de la profondeur de semis peut être affiné par les réglages hydrauliques directement pilotés en cabine de façon centralisée pour l’ensemble de la barre de semis. Le palier du disque, à bain d’huile, d’un diamètre de 65 mm doté de 2 roulements à rouleaux coniques à cage étanche ne nécessite aucun entretien. La trémie et le système de distribution sont empruntés au Pronto DC. L’Avatar SD est proposé en 6 m en attendant des versions en 4 m et 12 m.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires