Un strip-till au catalogue chez Guilbart Constructeur

Raphaël Lecocq

Guilbart propose son strip-till en 4, 6 et 12 rangs
Guilbart

Spécialisé dans les matériels de travail du sol, le constructeur a mis au point un strip-till, décliné en trois versions.

Venus des Etats-Unis, le strip-till assure un travail en profondeur circonscrit à la ligne de semis des espèces à grand écartement. Se jouant des débris végétaux, évitant de bousculer les horizons des espaces inter-lignes et relativement économe en puissance de traction, le strip-till se conçoit la plupart du temps en passage décomposé, afin de procurer à la bande de terre travaillée les conditions les plus propices au semi à suivre. En l’espace de quelques années, de nombreux constructeurs, sinon imprtateur, ont porté à une dizaine de références le nombre d’appareils disponibles en  France.

4, 6 ou 12 rangs

Basé à Vironchaux (80), Guilbart Constructeur vient d’apporter sa dent à l’édifice. Son appareil se compose de chasse débris rotatifs, précédant un disque ouvreur ondulé de 450 mm. La dent travaille entre 10 et 2 5cm par soulèvement et crée de la terre fine. La pointe et le montant de la dent sont montés au carbure. Deux disques de chaque côté de la dent évitent la projection de terre sur l'inter-rang. Enfin un rouleau fer plat permet de repositionner le sol et fait à nouveau de la terre fine. Le relais d’une prise de force autorise le semis combiné tandis que l’attelage frontal d’une trémie permet de localiser l’engrais. Le strip-till Guilbart est proposé en 4 rangs (75 cm), 6 rangs (45-75 cm rétractable) et 12 rangs (45-75 cm repliable).

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires