Väderstad, 50 ans et un record de ventes

Raphaël Lecocq

Le déchaumeur à disques indépendants Carrier est disponible en version portée dès 3 m
Väderstad

Le constructeur a battu son record d’activité en France en 2011. De quoi fêter dignement le cinquantenaire de l’entreprise, créée en en 1962 en Suède à… Väderstad.

Les fondateurs de l’entreprise sont deux agriculteurs, Rune et Siw Stark, qui cultivent une trentaine d’ha dans la région de Väderstad, à 250 km au Sud-Ouest de Stockholm. Les deux agriculteurs remplacent la planche en bois d’une herse par une planche en acier, beaucoup plus résistante. Les voisins ne tardent pas à voir l’intérêt de l’opération et en 1962, l’atelier de la ferme se transforme en petite usine. 50 ans plus tard, l’entreprise est dirigée par les enfants des fondateurs et la firme distribue dans toute l’Europe et au-delà une gamme comptant une quinzaine d’outils différents, dans les domaines du semis et du travail du sol.

A partir de 100 ha

La Suède, le Royaume-Uni, la Russie, l’Allemagne ou encore l’Ukraine figurent parmi les principaux marchés du constructeur. La France occupe aussi une position importante mais la firme, axée sur des matériels à haut débit, n’a pas toujours disposé des gabarits correspondants aux surfaces moyennes d’exploitation et par voie de conséquence aux puissances de traction les plus représentatives. Sauf que depuis quelques années, Väderstad ä élargi ses gammes… avec des outils moins larges. Le constructeur explique ainsi la progression de ses ventes, qui ont généré un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros en France l’année passée, en hausse de 36 % et battant au passage le record de 2008 (13 M €). De nouveaux outils tels que le déchaumeur à dents Swift soutiennent aussi le développement de l’activité. Cette année, les regards se porteront sur le tout nouveau semoir monograine Tempo.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier