Valorisation des menues pailles : Les menues pailles recyclées en litière pour volailles

Raphaël Lecocq

Après avoir présenté les atouts agronomiques de la récupération des menues pailles, le fabricant Thiérart, inventeur du concept, présente une source de valorisation possible en élevage. Rendez-vous le 23 mars au Chatelet-sur-Retourne (08).

Quand un blé produit 80 q/ha, il génère 4,2 t/ha de paille dont 2,3 t/ha de menues pailles. Et quand un colza produit à 40q/ha, il génère 2,3 t/ha de paille dont 0,8 t/ha de menues pailles. Des quantités non négligeables, qui peuvent trouver différentes sources de valorisation, tout en exfiltrant des parcelles des stocks de graines d'adventices. Dans une étude conduite par AgroParisTech, il ressortait en effet que 97 % des graines d'adventices étaient évacuées du champ, dès lors que les menues pailles collectées en sortie arrière de la moissonneuse-batteuse étaient elles-mêmes exportées de la parcelle.

Litière pour volailles

Les menues pailles peuvent trouver différents débouchés en tant que biocombustibles ou biomatériaux. Elles sont aussi un débouché tout désigné pour les élevages de volailles, dont les litières nécessitent des pailles au minimum broyées. C'est cette source de valorisation que le fabricant du récupérateur de menues pailles, Thiérart, souhaite porter à la connaissance des agriculteurs. Il le fera dans ses propres murs au Chatelet-sur-Retourne le 23 mars prochain à 14 heures, avec forces témoignages et visite d'élevage à la clé. Renseignements : 03 24 38 92 40.

Les élevages de volailles sont tout désignés pour valoriser les menues pailles (Doc Thiérart)

Les élevages de volailles sont tout désignés pour valoriser les menues pailles (Doc Thiérart)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier