Valtra complète sa série N avec trois nouveaux tracteurs

Raphaël Lecocq

La série N compte 7 modèles d’une puissance comprise entre 99 ch et 171 ch
Valtra

Le N103 est désormais disponible en version 4 cylindres tandis que le N123 bénéficie des transmissions semi-powershift Versu et variation continue Direct,

Avec une puissance comprise entre 88 ch et 171 ch, la série N couvre une large palette d’utilisations, notamment dans les exploitations de polyculture-élevage. Le constructeur vient d’ajouter trois nouveaux modèles à la gamme, à commencer par le N103. Ce tracteur de  111 ch était jusqu’à présent proposé avec un moteur de 3 cylindres, qui reste à la gamme. Valtra lui adjoint avec le N103.4 un modèle à 4 cylindres, avec une puissance turbo s’élevant à 121 ch. Le travail au chargeur est agrémenté par l’adoption de l’embrayage à turbine HiTrol, intégré par ailleurs sur les trois cylindres N93 et N103.

Transmissions automatisées dès 135 ch

Le N123, d’une puissance de 135 ch (143 ch en puissance turbo) est quant à lui proposé avec deux nouvelles transmissions réservées jusqu’à présent aux modèles supérieurs de la gamme (N143 et N163). Transmission semi-powershift (4 gammes, 5 vitesses powershift) pour la version Versu et transmission à variation continue (4 gammes) pour la version Direct. La série N reçoit un bloc moteur Agco Sisu Power 4 cylindres avec dépollution des gaz d’échappement par SCR. La fabrication « sur-mesure », chère à Valtra, s’applique bien entendu à ces nouveaux modèles, qui peuvent par exemple être équipés du poste de conduite inversé TwinTrac, d'un chargeur frontal monté en usine  ou encore de la cabine Municipalité conçue spécialement pour les chantiers d’entretien du paysage.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier