Weidemann fête les 40 ans de son valet de ferme Hoftrac

Raphaël Lecocq

Le valet de ferme supprime les tâches manuelles dans les espaces confinés
Weidemann

La compacité et l’ergonomie du valet de ferme ont permis au constructeur allemand d’assurer plus de 65 000 ventes en 40 ans. Weidemann développe également une gamme de chargeuses sur pneus et de chargeuses télescopiques.

Outre la couleur rouge, l’articulation du châssis est la caractéristique commune aux trois gammes de matériels de manutention développées par Weidermann. C’est cette articulation qui procure aux différents engins leur maniabilité et donc leur efficacité dans les espaces les plus exigus des bâtiments d’élevage.  Le valet de ferme Hoftrac est le matériel emblématique du constructeur. Mis au point une dizaine d’années après la création de la société en 1960, le premier modèle Perfekt 130 est un modèle à trois roues animé par un moteur diesel monocylindre. En 2012, le constructeur est porteur d’une gamme de 13 modèles articulés à quatre roues, d’une puissance comprise entre 25 ch et 48 ch, avec ou sans cabine. Une quarantaine d’outils différents (godets, fourches, balayeuse, lames, épandeurs…) permet d’exploiter le valet de ferme pour de multiples travaux et usages.

Weidemann a mis au point son premier Hoftrac en 1972, un appareil à trois roues animé par un monocylindre diesel

Primé à l’Agritechnica

Aux côtés des valet de ferme, Weidemann développe par ailleurs une gamme de 12 chargeuses sur roues d’une puissance comprise entre 50 ch et 120 ch ainsi qu’une gamme de 11 chargeuses télescopiques d’une puissance comprise entre 48 ch et 102 ch. A l’Agritechnica 2011, Weidemann avait reçu une médaille d’argent pour le système de levage VLS avec une cinématique alliant productivité et sécurité. Weidemman dispose de deux unités de production en Allemagne employant 300 personnes au total.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier