Wolagri complète sa gamme de matériels de fenaison

Raphaël Lecocq

La presse à chambre variable Vega 170 confectionne des balles de 0,80 m à 1,70 m de diamètre.
Wolagri

Une presse à chambre variable, des faucheuses, faneurs et andaineurs complètent l’offre du constructeur. Ces nouveautés seront présentées au Salon de l’herbe les 23 et 24 mai à Nouvoitou (35).

Wolagri est un constructeur italien racheté par son compatriote Tonutti en 2007. En matière de presses à balles rondes, Wolgari dispose d’une large gamme de matériels, à la fois en chambre fixe et en chambre variable, proposant dans les deux cas différentes technologies (rouleaux, chaînes, courroies). La dernière née, la Vega 170, est à ranger dans la famille des presses à chambre variable. Elle est dotée de trois rouleaux et de cinq courroies, assurant la constitution de balles d’un diamètre compris entre 0,80 m et 1,70 m. Dans sa version HQ, elle est équipée d’un pick-up de 2,10 m et d’un ameneur alternatif adapté aux fourrages délicats, tandis qu’en version HD, le pick-up de 2,25 m précède un ameneur rotatif d’un diamètre de 500 mm. Cette version peut recevoir l’unité de coupe Cut System, à 14 couteaux équipés de sécurité individuelle par ressort.

Cinq faucheuses à disques

Wolagri présentera par ailleurs cinq nouvelles faucheuses à disques Eos, d’une largeur de travail comprise entre 1,65 m et 3,20 m, à entraînement par courroies trapézoïdales et sécurité anti-collision. L’articulation à grand débattement (+ ou – 35° d’angle d’inclinaison) permet un bonne adaptation au sol et rend possible le fauchage des talus. Les manœuvres en fin de parcelle sont facilitées avec la limitation du relevage par butée. Les nouvelles faneuses Aries 650 et 770 développent respectivement 6 rotors à 6 bras et 8 rotors 5 bras, pour des largeurs de 6,5 m et 7,7 m. Les dents en acier super C de 9,5 mm de diamètre sont asymétriques et garantissent un meilleur croisement entre rotors, limitant le piquage. La mise en oblique centralisée et commandée mécaniquement est proposée en série (commande hydraulique en option). Enfin les nouveaux andaineurs Orion 385, 420 et 450 et leur largeur respective de 3,85 m, 4,20 m et 4,50 m sont équipés de bras porte-dents coudés, commandés tangentiellement. La hauteur de travail est réglable en continu par le biais d’une manivelle positionnée au dessus de la tête d’attelage pivotante.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires