Lexique Météo Départementale

Temps sensible (symbole) : C'est en quelque sorte la couleur du ciel. C'est la représentation du temps qui dominera durant la période considérée. Le temps sensibl sera exprimé par des annotations telles que nuageux, soleil, pluie, orage, neige ... Pour la météo à court terme, c'est le temps sensible pour la période aux alentours du moment considéré. Pour la météo à long terme, il s'agit du temps sensible pour la journée considérée.

Humidité relative (%) : Rapport entre la quantité de vapeur d'eau contenue dans une masse d'air et la quantité maximale de vapeur d'eau que peut contenir cette masse d'air à cette température et à cette pression. Elle est exprimée en %. Pour la météo à court terme, cette valeur est celle du moment considéré. Pour la météo à long terme, il s'agit de la valeur moyenne journalière.

Risque de précipitations (%) : Les calculs du risque de précipitations sont le résultat d'un calcul statistique et donnent un chiffre entre 0 et 100. La meilleure solution consiste à les classer en 5 groupes à interpréter de la manière suivante : 0 - 20 risque infime, 21 - 40 faible risque, 41 - 60 risque moyen, 61 - 80 risque important, 81 - 100 quasi certitude d'occurrence du phénomène prévu. A court terme, ce risque concerne les 6 heures précédant le moment considéré. A long terme, ce risque couvre une période allant de 0 à 24 heures.

Quantité de précipitations (mm) : Quantité de précipitations en millimètres (ou litres d'eau par mètre carré) durant la période considérée. Pour la météo à court terme, la quantité de précipitations sera donnée par périodes de 3 heures et se rapportera toujours à la période des 3 heures précédant le moment considéré. Pour la météo à long terme, la quantité de précipitations sera la quantité prévue entre le jour de prévision à 6 heures et le lendemain à 6 heures.

Direction du vent (symbole) : Direction d'où souffle le vent

Vitesse du vent (km/h) : Vitesse moyenne du vent.

Rafales maximales (km/h) : Pour la météo à court terme, c'est la rafale de vent maximale durant la période de 3 heures précédant le moment considéré. Pour la météo à long terme, c'est la rafale de vent maximale sur une période allant de 0 à 24 heures.

Nébulosité effective (symbole) : Fraction du ciel recouverte par des nuages qui génèrent de l'ombre, exprimée en huitièmes.

Température minimale (°C) : Température minimale observée durant la période 18 - 06 heures précédant le moment considéré.

Température maximale (°C) : Température maximale observée durant la période 06 - 18 heures précédant le moment considéré.

Température minimale au sol (°C) : Température minimale au sol (10 cm au-dessus du gazon tondu) observée durant la période 18 - 06 heures précédant le moment considéré.

Risque de précipitations significatives (%) : Pour la météo à court terme, c'est le risque de précipitations significatives (> 5 mm) dans les 6 heures précédant le moment considéré. Pour la météo à long terme, c'est le risque de précipitations significatives sur une période allant de 0 à 24 heures.

Quantité de précipitations (mm) : Quantité de précipitations en millimètres (ou litres d'eau par mètre carré) durant la période considérée. Pour la météo à court terme, la quantité de précipitations sera donnée par périodes de 3 heures et se rapportera toujours à la période des 3 heures précédant le moment considéré. Pour la météo à long terme, la quantité de précipitations sera la quantité prévue entre le jour de prévision à 6 heures et le lendemain à 6 heures.

Ensoleillement = ? Heures de soleil (h) : Nombre d'heures de soleil prévues durant la journée

Rayonnement global (J/cm²jour) : Somme des rayonnements solaires direct et indirects, c'est-à-dire les rayons provenant directement du soleil, les rayons diffusés par les particules de poussières et les rayons réfléchis par l'environnement proche.

ETP (mm) : Evapotranspiration potentielle (ETP). Evapotranspiration d'une surface qui serait suffisamment approvisionnée en eau pour en évaporer le maximum possible. Pour rappel, l'évapotranspiration est l'ensemble des phénomènes qui transforment l'eau en vapeur par un processus spécifiquement physique. L'importance et la vitesse d'évapotranspiration dépendent surtout du pouvoir évaporant de l'atmosphère. L'évapotranspiration sera conditionnée par les caractéristiques météorologiques de l'atmosphère, à savoir, le degré hygrométrique, la température, le vent, l'ensoleillement.

Nébulosité effective : Fraction du ciel recouverte par des nuages qui génèrent de l'ombre, exprimée en huitièmes.