Menu
PleinchampTV Lettre d'info

Les étudiants alpins à la découverte du massif du Mézenc !

Lycée Agri. de la Motte Servolex (73) PIERRE

grange typique Haute Loire

Dans le cadre de la formation « préparation au probatoire accompagnateur en moyenne montagne », quatre étudiants de licence pro VALPESMONT et deux étudiants de BTS ACSE 2 ont participé le week-end du 9 au 12 mai à un raid en autonomie complète, sponsorisé par le Crédit Agricole, dans le massif du Mézenc.

Mt Gerbier

L’enneigement abondant, cette saison, ne permettant pas le bon déroulement de ce stage, dans les Alpes du Nord.Ils étaient encadrés par Serge Bonnefoy (« enfant du pays » et accompagnateur en moyenne montagne au bureau des guides de Montalbert) et David Chevalier (responsable de la formation préparation au probatoire accompagnateur en moyenne montagne et professeur de biologie écologie).

Le massif du Mézenc est situé à la limite de la Haute Loire (43) et de l’Ardèche (07) et culmine à 1753 m au Mont Mézenc. Au programme de ce trek : 89 km de marche et 4150m de dénivelée sur les thèmes du volcanisme, de l’eau, de l’agriculture et de la nature.Les étudiants sont partis à la recherche des sources de la Loire au pied du Mont Gerbier de Jonc et ont ainsi pu découvrir le volcanisme en gravissant les différents sucs (nom local des volcans), cheires (chaos de blocs volcaniques) et maars (lac de cratère volcanique) du plateau du Mézenc.

Ils ont rencontrés le président de l’AOC « fin gras du Mézenc » : M. Bernard Bonnefoy qui leur a présenté son exploitation et l’appellation qui lui tient tant à cœur. Ils ont aussi pu déguster sa célèbre viande de bœuf persillée. En traversant les pâturages jaunis par les jonquilles, dans les célèbres « drayes » (chemins d’estives), ils ont pu s’apercevoir que le climat de ce haut plateau était très rude : Burle (vent local froid et humide), neige, pluie mais aussi quelques éclaircies pour s’émerveiller de ces paysages harmonieux et verts rappelant l’Irlande.Les soirées étapes se sont déroulées dans les granges du pays où ils ont pu observer une architecture typique, faites de pierres de laves, de charpentes en tenaille, et de toits de lauzes.Ils se sont aussi initiés à la manipulation de corde pour gravir en toute sécurité des passages aériens, à la connaissance du paysage, de la faune (circaète Jean le blanc…), de la flore (herbe du Mézenc…) et des roches locales (phonolithes…).

Prochains rendez-vous :- Stage course d’orientation en Tarentaise (week-end de la Pentecôte).- Préparation du probatoire sur le site de l’examen fin aout, début septembre.- Examen probatoire (première quinzaine de septembre).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires