VIVEA

Adresse : 81, boulevard Berthier PARIS 75017

Tel : 01 56 33 29 00

Email : contacsiege@vivea.fr

Url du site : http://www.vivea.fr/

MISSIONS ET ACTIVITÉS

VIVEA est le fonds d’assurance formation des actifs non-salariés agricoles, habilité par décret du 30 novembre 2001.

VIVEA est un fonds mutualisé mis en place par la profession agricole créé par convention  entre les 4 syndicats représentatifs : Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), Jeunes agriculteurs (JA), Confédération paysanne et Coordination rurale ; et deux organisations agricoles à vocation générale : l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA) et la Confédération nationale de la mutualité, de la coopération et du crédit agricole (CNMCCA).

VIVEA est le fonds de formation de 600 000 chefs d’entreprise (dont 30% de femmes), aides familiaux, collaborateur-trices d’exploitation ou d’entreprise, cotisant-es de solidarité et personnes en parcours d’installation (ayants droit) des secteurs suivants :

  •  Exploitations et entreprises agricoles
  •  Entreprises de travaux agricoles ou forestiers
  •  Entreprises du paysage, horticulture et pépinières

Christiane LAMBERT en assure la présidence depuis 2005, Béatrice DINGLI en assure la direction depuis avril 2012. 650 élus et 72 salariés répartis sur l’ensemble du territoire assurent le développement de la formation professionnelle continue.

VIVEA accompagne les chefs d’entreprise du secteur agricole et leurs conjoints dans le développement de leurs compétences et le financement de leur formation professionnelle continue :

  • En mutualisant la contribution formation professionnelle continue de ses 600 000 chefs d’exploitation et entrepreneurs agricoles et ruraux ;
  • En étudiant les besoins en compétences de ses contributeurs par ses activités de veille du contexte et de prospective métier ;
  • En orientant l’offre de formation par son expertise en ingénierie de formation ;
  • En achetant des prestations de formation aux organismes de formation habilités ;
  • En optimisant ses ressources par la recherche et la gestion de cofinancements nationaux et européens