Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
ICOOPA 22 29 35 56

21/07/14
Social-Emploi

Céder des jours de repos à un collègue…

Dont l’enfant est gravement malade, c’est possible depuis le 11 mai 2014.

Depuis le 11 mai 2014 dans le secteur privé, un salarié ayant un enfant de moins de 20 ans dont l'état de santé nécessite une présence parentale soutenue peut obtenir quelques jours de congé de la part de ses collègues.

Cette nouvelle autorisation d’absence pour enfants gravement malades s’ajoute au congé de soutien familial, au congé de solidarité familiale ou encore au congé de présence parentale.

Le don concerne des salariés appartenant à la même entreprise.

Le salarié volontaire pour offrir des jours à un autre salarié de l'entreprise doit en faire la demande à l'employeur et obtenir son accord.

Le don est anonyme et sans contrepartie. Il se fait pour un collègue déterminé.

Tous les types de jours de repos peuvent être cédés : jours de congés payés, de RTT ou jours de récupération.

Les jours de congés payés ne peuvent être cédés que pour leur durée excédant 24 jours ouvrables. Le don ne peut donc porter que sur les jours de repos non pris, excédant 4 semaines de congés payés.

Le salarié bénéficiaire de jours cédés bénéficie du maintien de sa rémunération pendant son absence, quel que soit par ailleurs le salaire du donneur.

Yvon PERCHEC - ICOOPA


ICOOPA 22 29 35 56
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h