Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Social-Emploi
  • >
  • Actualités
  • >
  • Le sauveteur secouriste au travail : De légères modifications
MSA Mayenne Orne Sarthe

11/08/08
Mayenne - Social-Emploi

Le sauveteur secouriste au travail : De légères modifications

Les formations au secourisme ont légèrement évolué depuis le 1er août 2007. L'occasion de rappeler le rôle et l'action du sauveteur-secouriste du travail, au sein de l'entreprise.

Depuis le 1er août 2007, l'attestation de formation aux premiers secours (AFPS) n'existe plus. Elle est remplacée par une formation de prévention et secours civique (PSC1). Le titulaire du certificat de sauveteur-secouriste au travail est réputé détenir le PSC1, dans la mesure où il a bien suivi un recyclage annuel.
En pratique, l'essentiel de la formation de sauveteur-secouriste demeure quasi identique. La principale modification concerne l'introduction dans le programme de l'utilisation du défibrillateur (DSA). Un accent plus important est également mis sur le rôle du secouriste comme acteur de la
prévention et de la sécurité au sein de l'entreprise.
Le sauveteur-secouriste du travail est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Sa présence est obligatoire dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux. Il intervient avant et éventuellement pendant et après un accident.

Avant :

il a un véritable rôle de prévention. Il connaît les risques propres à son entreprise et y sensibilise ses collègues. Il connaît l'emplacement du matériel de secours et veille à son état. Enfin, il est en relation avec les agents de sécurité, les services de secours et sait les alerter si nécessaire.

Pendant :

il se protège et protège les témoins. Il porte secours et alerte les pompiers (18) ou le Samu (15). Il prévient les lésions corporelles résultant de l'accident mais n'en répare pas les conséquences.

Après :

il prévient les risques de suraccident.

La formation

Les sauveteurs-secouristes du travail sont formés par groupe de 4 à 10 personnes sur une durée de 12 heures, auxquelles il convient d'ajouter deux heures pour aborder les risques spécifiques propres à l'entreprise. Les séances peuvent être de deux à trois heures sur deux à trois semaines.

Au programme, sept points

1 – Le sauvetage-secourisme du travail : présentation du programme, intérêt de la prévention et explication du rôle du sauveteur-secouriste du travail.

2 – Rechercher les dangers persistants pour protéger : reconnaître, sans s'exposer soi-même, les dangers qui menacent la victime de l'accident et/ou son environnement, les supprimer, les isoler ou soustraire la victime de la zone dangereuse.

3 – De protéger à prévenir : une fois le danger repéré, être capable de donner l'alerte.

4 – Examiner la victime et faire alerter.

5 – De faire alerter à informer : être capable de rendre compte des dangers identifiés et des actions éventuellement mises en oeuvre.

6 – Secourir : effectuer les gestes adéquats selon l'état de la victime (saignement, étouffement, brûlures, inconscience…).

7 – Situations inhérentes aux risques spécifiques : savoir agir face aux risques propres à l'entreprise.

A l'issue de la formation, une évaluation est effectuée et un certificat de sauveteur-secouriste du travail délivré si les conditions sont remplies.
Un recyclage est nécessaire dans les douze mois qui suivent la formation initiale. Sa durée est de quatre heures. La périodicité des suivants est fixée à 24 mois. Toutefois, il appartient à l'entreprise qui le souhaite de mettre en place un recyclage plus fréquent.

Si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires, n'hésitez pas à contacter le service prévention des risques professionnels.

Source : MSA Mayenne-Orne-Sarthe

service communication MSA
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h